Confinement // Opportunité(s) ?

J’ai eu la chance pendant cette période instable due au Covid19 de rester à la maison pour jouer les institutrices auprès de ma fille tout en n’ayant pas à m’inquiéter du comment remplir mon frigo. Certes mon statut d’indépendante m’a permis de continuer mon activité mais mon statut de salariée à mi-temps m’a surtout offert l’opportunité de bénéficier du congés pour garde d’enfant et je ne parle pas du bonheur de vivre à la campagne entourée par de la verdure et des oiseaux…

Mais bon, là n’est pas le sujet de ce post…

J’en ai profité pour me former, me mettre à la page car c’est pas tout de prétendre former ses clients au marketing digital, aux réseaux sociaux ou aux principes de bas de la communication, il faut en avoir la légitimité… alors après une bonne « quarantaine » d’heures de e-learning me voici fière d’avoir en poche une certification sur les Fondamentaux du marketing numérique octroyée par les Ateliers Numériques de Google… de suivre une « quatorzaine » de cours que ce soit sur la prise de parole en public, la productivité au travail, le storytelling… et pour finir et juste pour le plaisir j’ai suivi les tutoriels by Adobe sur les nouveautés d’Illustrator en passant par la découverte de certaines applications mobiles et du plaisir de dessiner via la slate de iskn…

J’en ai profité donc pour consolider mes connaissances, acquérir de nouvelles compétences, assouvir ma curiosité créative…

Malgré tout, il me reste quelques frustrations…

Je n’ai pas eu assez de temps pour visiter tous les musées qui nous avaient ouvert virtuellement leurs portes, pour écouter tous les concerts live qui me tentaient, pour lire tous les ouvrages qui prennent la poussière sur mes étagères… mais bon je n’ai tout de même pas boudé mon plaisir de prendre mon petit déjeuner devant la Naissance de Vénus et ce n’est pas rien ! Vivement les vacances, car je reste persuadée que nombreuses de ces opportunités numériques resteront d’actualité… gratuitement sûrement pas, mais un nouvel accès à la culture a été développé et c’est, à mon avis, une révolution qu’il va falloir protéger.

Ce n’est que partie remise…

Non pas que je souhaite un nouveau confinement loin de là car c’était tout de même assez anxiogène… mais prendre le temps de redécouvrir le coloriage, de créer des épouvantails maison, de jouer au baccalauréat, de retrouver ce qui se cache au fond de l’armoire… m’a donné envie de continuer dans cette lancée… d’éteindre la télé, d’utiliser certes mon téléphone mais en utilisant de nouvelles applications et de laisser de côté CandyCrush, de ressortir ma machine à coudre, ma glaise, mon feutre… avec l’intention d’arriver à partager intelligemment mon temps entre toutes mes vies mais j’ai bien peur d’avoir trop d’ambition 😉

Finalement, les bonnes résolutions seront peut-être post Covid…

Il existe autant de bonnes intentions que de personnes, certaines peuvent être moins égoïstes que celles que j’ai évoquée dans le paragraphe précédent et tout aussi importante individuellement… consommer local, prendre soin de ses proches, respecter le travail, éduquer les enfants, prendre soin de son environnement… mais ces dernières se sont imposées d’elles-mêmes et sont partagées par un grand nombre aujourd’hui, mais qu’en sera-t-il demain… j’espère que l’on sera plus volontaires que lors du premier de l’an 😉

Petits plaisirs photographiques…

Quand l’œil est attiré ce n’est pas la peine de lui résister… tourner autour… changer d’angle… prendre le temps de regarder… respirer !! Déclencher… l’instant est dans la boîte 😉

D’autres séries sont sur flickr

Une découverte…

Le Colografouillage…

est une nouvelle discipline pour petits et grands aimant griffonner… colorier… noircir… graphismer en liberté. Une jolie édition de « la maison est en carton », 12­­ planches à colografouiller illustrées par Andrée Prigent.

Un petit tour sur le site de cette maison d’édition basée à… Sore ! dans les Landes… s’impose car il s’y cache toute sorte de supports pour rêver les mots et imaginer les images.

IMG_1600-2

Grrr…

J’adore les microbes qui me font, moi, rester au lit quand ils ne sont pas trop virulents mais quand ils atteignent ma fille là je dis STOP !! car un petit bout de pas 4 ans en dehors de vouloir sa maman ou son papa non stop ça veut rien… si ce n’est râler, grincher, rougner… et manque de bol on ne peut pas lui en tenir rigueur mais juste se rendre compte qu’on est impuissant face à ce qui l’attaque, la dévore et la transforme en monstre, en gentil monstre quand même… et qu’on manque surtout de patience et… de sommeil…

Les mouches…

ont envahi la maison… je ne les supporte plus… je sais il faut être tolérant avec son prochain, respectueux de tout être vivant… mais là ce n’est plus possible… je viens peut-être de tuer à coup de tapette toutes les futures réincarnations des prix Nobel de la paix… mais au moins je suis tranquille… enfin au moins pour 5 minutes !

Une chose est sûre ce sont les vaches au fond du jardin qui sont éclatées de rire et qui d’un simple battement de queue m’en ré-expédient une petite centaine de plus…

arghh-2014-10-31 17.21.05